>
Aller au contenu principal

Vitesse

La vitesse d'un véhicule, associée à son poids, détermine la force d'impact subie par un piéton, par exemple, en cas de collision avec un véhicule. La vitesse est également un facteur déterminant de la distance de freinage d’un véhicule. 

Ainsi, une vitesse réduite peut diminuer la gravité des accidents, voire les éviter. C'est dans cette optique que la ville 30 a été mise en place à partir du 1er janvier 2021, limitant la grande majorité du réseau routier à 30 km/h.

Sur cette page, vous trouverez les principaux résultats du monitoring de la vitesse
 

90%

des voiries de la RBC sont limitées à 30 km/h.

Vitesse moyenne

En 2023, la vitesse moyenne sur l'ensemble des points de mesure est en baisse par rapport aux années précédentes

En savoir plus
Dans les rues où la vitesse est limitée à 30 km/h.

28,6

Dans les rues où la vitesse est limitée à 30 km/h.

Dans les rues où la vitesse est limitée à 50 km/h

39,0

Dans les rues où la vitesse est limitée à 50 km/h.

La V85

La V85 est la vitesse en dessous de laquelle roulent 85% des conducteurs. Ici aussi, on observe une tendance à la baisse.

En savoir plus
Dans les rues où la vitesse est limitée à 30 km/h.

36,4

Dans les rues où la vitesse est limitée à 30 km/h.

Dans les rues où la vitesse est limitée à 50 km/h

47,3

Dans les rues où la vitesse est limitée à 50 km/h.

Respect

En 2023, le respect de la réglementation est satisfaisant lorsque la vitesse est limitée à 50 km/h.

Mais lorsque la vitesse est limitée à 30 km/h, on ne peut pas en dire autant. Toutefois, la plupart des conducteurs qui roulent trop vite, ne dépassent la vitesse autorisée que de quelques km/h. 

En savoir plus
Sur les routes limitées à 30 km/h

56%

des conducteurs roulent à maximum 30 km/h lorsque c'est la limite de vitesse.

Sur les routes limitées à 50 km/h

84%

des conducteurs roulent à maximum 50 km/h lorsque c'est la limite de vitesse.

Evolution des vitesses moyennes

Les vitesses moyennes ont clairement diminué depuis l'introduction de la Ville 30 en janvier. 

Cette baisse est un effet global qui a été observé sur tous les types de chaussées, et pas seulement sur celles où la limite de vitesse a effectivement été réduit

Le graphique ci-dessus illustre la vitesse moyenne par année et par régime de vitesse.

Notez que les voies dont la limite de vitesse est passée de 50 à 30 le 1/1/2021 sont classées à 30 dans ce graphique (ainsi qu'en 2020), afin de permettre la comparaison des mêmes voies d'une année sur l'autre.

Vitesses moyennes par heure

 

Les vitesses moyennes ont baissé à chaque heure de la journée, même la nuit.

Le graphique ci-dessus illustre la vitesse moyenne par heure de la journée en 2020, 2021, 2022 et 2023, pour les chaussées dont la vitesse est actuellement limitée à 50 km/h.

 

Les vitesses moyennes ont baissé à chaque heure de la journée, même la nuit.

Le graphique ci-dessus montre la vitesse moyenne par heure en journée en 2020, 2021, 2022 et 2023 pour les routes avec une limitation de vitesse de 30km/h.

Évolution de la V85

La V85 a clairement diminué depuis l'introduction de la Ville 30 en janvier.

Cette baisse est un effet global qui a été observé sur tous les types de chaussées, et pas seulement sur celles où la limite de vitesse a effectivement été effectivement baissée.

Le graphique ci-dessus illustre la V85 par année et par régime de vitesse.

Notez que les voies dont la limite de vitesse est passée de 50 à 30 le 1/1/2021 sont classées à 30 (ainsi qu'en 2020), afin de permettre la comparaison des mêmes voies d'une année sur l'autre.

Pourcentages par classe de vitesse

Sur les chaussées limitées à 50 km/h, 84 % des conducteurs respectent la limitation de vitesse et seuls 2 % roulent à plus de 60 km/h.

Sur les chaussées où la vitesse est limitée à 30 km/h, le respect de la limitation est moins satisfaisant, puisque 11 % des conducteurs roulent encore à plus de 40 km/h.

Respect de la limitation de vitesse: 83,7% / 56,0%
Dépasse les limites de 1 à 10 km/h: 13,6% / 33,2%
Dépasse 11-20 km/h: 2,2% / 9,2%
Dépasse >20 km/h: 0,5% / 1,6%

Ces analyses de vitesse ont été effectuées sur des données collectées par Bruxelles Mobilité à 80 emplacements choisis au hasard dans la région, répartis de manière égale entre les catégories de voirie et à au moins 30 mètres des carrefours, passages piétons, virages, rétrécissements de chaussée ou autres obstacles.

À chacun de ces endroits, la vitesse de tous les véhicules qui passent a été mesurée chaque année (depuis 2020) pendant une semaine en novembre. Pour ce faire, on a utilisé un petit radar qui ne ressemble pas à une caméra (de mesure de vitesse) et qui a été fixé tous les ans exactement au même endroit. De cette manière, les vitesses mesurées correspondent aux vitesses réelles, sans l’effet de freinage induit par les radars visibles, par exemple.