>
Aller au contenu principal

L'usage du vélo

Intensité et évolution

Cette page permet de donner un aperçu de l’intensité avec laquelle ce mode de déplacement est utilisé en Région de Bruxelles-Capitale et comment cet usage évolue au cours des années.

Icône

+5%

de flux (vélos et  trottinettes) comptabilisés automatiquement sur les pistes cyclables en 2023 par rapport à 2022.
(Evolution normalisée : +12%)

Voir le tableau interactif

3.368

voyages ont été effectués en moyenne quotidiennement en vélos électriques partagés en flotte libre en 2022.

1,6

Taux de rotation moyen des vélos électriques partagés en flotte libre en 2022.

x4,7

le nombre de cyclistes comptés manuellement sur 26 points de comptage entre 8h et 9h du matin a été multiplié par 4,7 de 2010 à 2023

En savoir plus

40%

des cyclistes adultes comptés entre 8h et 9h sont des femmes (2023, hors enfants). Cette part n’était que de 31% en 2010.

En savoir plus
Icône

12%

des vélos comptés manuellement dans la circulation en 2023 entre 8h et 9h sont des vélos-cargos. La part des vélos-cargos (pour le transport de personnes ou de marchandises) dans la circulation explose littéralement depuis quelques années (20% en 2019).

En savoir plus

41%

des vélos comptés manuellement en 2023 dans la circulation entre 8h et 9h sont des vélos à assistance électrique. La part des vélos à assistance électrique ne cesse d’augmenter depuis 2019 (20% en 2019).

En savoir plus

9,4%

des Bruxellois font au moins 30 minutes de vélo pour se déplacer au cours d'une journée habituelle (2018) (source : Sciensano).

En savoir plus

6

Satisfaction p/r utilisation de vélos: 6 sur 10. (N : 1646)

En savoir plus

11%

C’est l’objectif que s’est fixé la Région pour la part modale “vélo” pour tous les déplacements à l'horizon 2030.

En savoir plus

Flux sur les pistes cyclables

+5%

de flux (vélos et  trottinettes) comptabilisés automatiquement sur les pistes cyclables en 2023 par rapport à 2022. 

(Evolution normalisée : +12%)

+8%

de flux (vélos et  trottinettes) comptabilisés automatiquement sur les pistes cyclables en 2023 par rapport à 2022 du lundi au vendredi.

(Evolution normalisée : +14%)

-3%

de flux (vélos et  trottinettes) comptabilisés automatiquement  sur les pistes cyclables en 2023 par rapport à 2022 le weekend.

(Evolution normalisée : +6%)

Les flux (vélos et  trottinettes) comptabilisés automatiquement  sur les pistes cyclables ont continué à augmenter mais de manière largement moins impressionnante qu’au cours des périodes d’analyses précédentes (2020-2021 et 2021-2022). L’évolution est de seulement +5% par rapport à 2022 (+39% sur la période 2021-2022). Mais cette faible augmentation peut en grande partie s’expliquer par des conditions climatiques moins favorables à la pratique du vélo ou de la trottinette en 2023 par rapport à 2022. En effet, si on fait abstraction des conditions climatiques extrêmes grâce au calcul de l’évolution des flux normalisés (voir métadonnées du tableau interactif), l’évolution normalisée 2022-2023 est plus élevée (+12%) mais reste inférieure à celle calculée sur la période 2021-2022 (+25%). C’est surtout en semaine (du lundi au vendredi) que les augmentations sont les plus importantes (évolution observée : +8% ; évolution normalisée : +14%). 

Déplacements à vélo par genre

9,4%

des Bruxellois font du vélo pour se déplacer d'un endroit à un autre au moins 30' au cours d'une journée habituelle. L’utilisation de ce mode de transport est encore fort genrée même si les comptages réalisés par ailleurs par Pro Velo montrent qu’il y a de plus en plus de femmes en vélo dans la circulation. Selon l’enquête de Sciensano, 6% des femmes bruxelloises se déplacent d'un endroit à un autre au moins 30' au cours d'une journée habituelle (2018). Les hommes sont 13% à le faire.
Source : Sciensano, Enquête santé 2018
Pour se déplacer d'un endroit à un autre, pour un trajet d'au moins 30 minutes au cours d'une journée habituelle : 13% des hommes se déplacent à vélo, contre 6% des femmes. 

La place du vélo dans les déplacements

11%

de part modale vélo. C’est l’objectif que s’est fixé la Région pour la part modale “vélo” pour tous les déplacements en lien avec celle-ci, réalisés un jour ouvrable hors congés scolaires à l’horizon 2030. L’objectif est surtout de rendre le vélo attractif pour les personnes qui se déplacent actuellement en voiture ou en transport public sur des distances comprises entre 2 et 5 km. En 2018, la part modale du vélo était estimée à 3% de l’ensemble des déplacements en lien avec la RBC.

Parts modales en lien avec la Région de Bruxelles-Capitale ventilées par classes de distance (jour ouvrable moyen hors congé scolaire) en %
En 2018, la part modale du vélo était estimée à 3% de l’ensemble des déplacements en lien avec la RBC. L'objectif est d'atteindre 11% en 2030.

Comptage des vélos entre 8 et 9h du matin depuis 2010

x4,7

le nombre de cyclistes comptés manuellement sur 26 points de comptage entre 8h et 9h du matin a été multiplié par 4,7 de 2010 à 2023

68%

des cyclistes comptés en 2023 entre 8h et 9h portent un casque.

40%

des cyclistes adultes comptés entre 8h et 9h sont des femmes (2023, hors enfants). 

Flux sur les pistes cyclables

Malgré quelques années exceptionnelles (attentats en 2016, pandémie en 2020-2021...), les flux cyclistes augmentent de façon pratiquement continue entre 8h et 9h du matin (jours ouvrables scolaires). Notons toutefois que l’évolution 2022-2023 est sensiblement moins importante que sur la période 2021-2022 qui était exceptionnelle suite au retour à une situation plus normale après les années Covid marquées par une baisse des flux. On observe que le nombre de cyclistes comptés manuellement par ProVelo a été multiplié par 4,7 sur la période 2010-2023.
La part des cyclistes comptés en 2023 entre 8h et 9h qui portent un casque a augmenté de 3 points de pourcentage sur la période 2022-2023. En 12 ans, cette part a augmenté de 28 points de pourcentage (40% en 2010).
40% des cyclistes adultes comptés entre 8h et 9h sont des femmes (2023, hors enfants). Cette part n’était que de 31% en 2010.

Evolution des types de vélo

En 2018, si on exclut les Villo, il y avait 11% de vélos avec assistance électrique dans la circulation entre 8h et 9h du matin. Ce pourcentage était de 27% en 2020, pour atteindre 41% en 2023.
12% des vélos comptés manuellement dans la circulation en 2023 entre 8h et 9h sont des vélos-cargos. La part des vélos-cargos (pour le transport de personnes ou de marchandises) dans la circulation explose littéralement depuis quelques années (2% en 2018).
 

Niveau de satisfaction et d'adhésion des usagers

6 utilisateurs de vélos sur 10 sont satisfaits de ce mode de transport

Utilisateurs de vélos

Satisfaction p/r utilisation de vélos: 6 sur 10. (N : 1646)

 

 

Pour les  vélos, les points forts sont le temps de parcours et le coût.

Comme points faibles la sécurité routière ainsi que la conception et l’état des voiries.

On compte en plus pour les vélos, l’impact positif sur la santé.

La satisfaction semble augmenter pour les usagers de vélos.

60% des répondants sont 'tout à fait d'accord' ou 'plutôt d'accord' avec l'affirmation ci-dessous.

Je roulerais plus à vélo s’il y avait plus de voiries équipées d’aménagements cyclables lorsque le volume ou les vitesses de trafic sont trop élevés.

Nombre de réponses : 2.296 dont 271 non concernés (12%)

Publication

Couverture du document

2023

Synthèse du rapport

Depuis 1998, Pro Velo réalise des comptages manuels à la demande de Bruxelles Mobillité dans le cadre de l’Observatoire bruxellois du vélo.

Couverture du document

2023

Rapport complet

Depuis 1998, Pro Velo réalise des comptages manuels à la demande de Bruxelles Mobillité dans le cadre de l’Observatoire bruxellois du vélo.